Cadre de vie

DÉVELOPPEMENT DURABLE

DV

Le développement durable, c’est quoi ?

C’est assurer une gestion saine et durable, sans préjudice pour l’environnement et le social.

Le développement durable, pour qui ?

Tout le monde ! Les élus, les industriels, les agriculteurs, les banquiers... et tous les citoyens.

DV2

Le développement durable, pourquoi ?

Un des grands défis actuels, est la lutte contre le réchauffement global de la planète. Nous devons réduire nos émissions de gaz à effet de serre liées aux activités humaines.

Le développement durable, à Chantraine ?

Consommer moins :

  • Étude thermique des bâtiments publics,

  • Isolation des bâtiments scolaires,

  • Rénovation de l’éclairage public.

Consommer mieux :

  • Limiter les temps d’éclairage nocturne,

  • Limiter la consommation des produits d’entretien en respectant davantage les dosages prescrits,

  • Utiliser des produits pytosanitaires,

  • Gérer raisonnablement l’utilisation du sel de déneigement,

  • Limiter les déchets au restaurant scolaire.

dv3

Partager :

  • En créant des jardins et vergers partagés dans le nouveau quartier de l’Arsenal.

  • En informant des solutions de covoiturage développées par le SCOT des Vosges Centrales.

  • En informant des aides à solliciter pour la rénovation énergétique des maisons.

  • En pratiquant des jachères fleuries et en expliquant ces dernières sur des supports pédagogiques,

  • En privilégiant la diversité d’ espaces respectueux de la faune et de la flore, notamment sur l’étang de Chantraine (Ecole de pêche proposée en activité périscolaire, mare pédagogique…).

Mais aussi en étant à votre écoute et à votre disposition pour en parler ensemble :

Jean-Daniel BOXBERGER Conseiller délégué Environnement durable



ENVIRONNEMENT

La commune

La commune est toujours sensible à l’exploitation du fleurissement et de l’entretien des espaces verts. Vous avez pu remarquer qu’une campagne d’information a été réalisée par des panneaux proches des espaces verts sur les jachères fleuries. L'impact sur la faune est des plus spectaculaires. Aussitôt qu'apparaissent les premières jeunes plantes, le milieu est colonisé par de nombreux insectes et invertébrés : coccinelles, papillons, coléoptères... Ces insectes trouvent là beaucoup d'éléments favorables à leur développement : pollen, nectar, eau à l'aisselle des feuilles et des tiges, humidité, et un couvert pour les abriter. Nombre d'invertébrés ou de vertébrés insectivores vont se nourrir des insectes présents et ainsi enrichir encore ce petit écosystème qui ne sera pas perturbé par l'homme tout au long de la saison. Aucun produit chimique n'étant utilisé une fois les graines semées, la faune sauvage au sens large peut donc y prospérer paisiblement. En fin de saison, avant l'apparition des frimas de l'hiver, la faune va pouvoir profiter des fruits arrivés à maturité, des graines tombées par terre ou encore des racines charnues de certaines plantes.

Entretien devant chez soi

Nous conseillons à chaque habitant d’entretenir les limites de sa propriété et le domaine public par exemple : enlever les herbes le long de son mur de propriété. Couper les arbustes afin d'éviter de dépasser les limites et d'améliorer la visibilité (boite à lettres, sortie de propriété, etc...). Les propriétaires de maison et les locataires sont tenus de balayer et nettoyer devant chez eux (y compris le trottoir et le caniveau). Cela vaut également pour la neige et la glace.

Le Jardin Partagé

Comme nous vous en avions parlé dans notre profession de foi en mars dernier, nous attendions l’évolution du parc de l’Arsenal pour pouvoir commencer à réfléchir sur la création d’une zone de terrain dédiée à un jardin partagé. Le jardin partagé est, avant tout, une nouvelle manière d’intégrer les habitants dans la conception des espaces publics. De consommateurs d’espace, ils deviennent acteurs. Cette implication responsabilise les habitants à l’aménagement et surtout à la gestion de ces espaces. Prochainement, nous vous inviterons à nous réunir pour travailler sur ce projet accompagné par des professionnels. Toutes les personnes intéressées peuvent se manifester auprès de la mairie (principale ou annexe) pour être acteur du projet.

Rappel

Travaux de bricolage Les travaux de bricolage ou de jardinage réalisés par des particuliers à l’aide d’outils ou d’appareils susceptibles de porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme, en raison de leur durée, tels que tondeuses à gazon à moteur thermique, tronçonneuses, perceuses, raboteuses ou scies mécaniques, ne peuvent être effectués que :

  • de 8h à 12h et de 14h à 19h les jours ouvrés
  • de 9h à 12h et de 14h30 à 19h les samedis
  • de 10h à 12h les dimanches